Image by Gradienta

Une semaine après les colloques, nous vous invitons à profiter du travail de cinq éducateurs différents dans le cadre d'un atelier créatif virtuel qui s'appuie sur les concepts et les idées abordés lors des conférences et de la visite.

 

La structure des ateliers consiste en plusieurs courtes parties explicatives intercalées par des activités conçues tout en tenant compte de l'utilisation de matériaux que vous pouvez facilement trouver à la maison. Ces activités vous inviteront à explorer en deux heures des idées telles que la façon dont les ombres, les lignes, les contrastes et le mouvement modifient notre compréhension du visage humain? Comment le sens et la signification des couleurs changent en fonction de leur nom? Comment notre pratique artistique pourrait avoir un impact sur notre corps et celui de ceux qui nous entourent? Quel rôle joue l'ambiguïté sur l'imagination et la créativité? Comment la couleur peut-elle être utilisée pour révéler ou cacher des informations comme dans un jeu d'espionnage?

 

Explorez les explications de chaque atelier, inscrivez-vous et apprenez en faisant.

 

Un Monde Sans Couleurs

Troubles de perceptions des couleurs

Bettina Forget

2 Mai 2021

Dimanche

14h EST

Durée: 2 heures

Places Disponibles: 20

Description

Comment un portrait capture-t-il l'essence du soi? Quand votre propre visage devient-il celui d'un étranger? Dans cet atelier, les participants exploreront comment l'ombre, la ligne, le contraste et le mouvement modifient notre compréhension du visage humain. Les participants expérimenteront le crayon et le fusain sur papier, la photographie sur smartphone, des techniques simples d'édition d'images numériques et l'Intelligence Artificielle (IA) sur le web pour créer une série d'autoportraits itératifs. Les portraits examineront la façon dont nous percevons habituellement la lumière et l'obscurité, mais aussi les façons non normatives de voir les visages, comme la prosopagnosie (cécité des visages) et l'akinétopsie (cécité des mouvements). L'atelier comprendra de courtes présentations par l'animateur, des discussions de groupe, des créations artistiques individuelles et un travail collaboratif.

Matériel Nécessaire

Papier à dessin, papier calque, crayon, fusain, smartphone, lampe de poche ou source de lumière similaire, accès à un logiciel d'édition d'images de base tel que Photoshop ou Gimp, et accès à un navigateur Web.

Restriction d'âge

Cet atelier convient mieux aux personnes de 12 ans et plus. Nous suggérons que les participants plus jeunes y assistent sous la supervision d'un adulte.

Œuvres d'art présentées dans cet atelier

Charlie Alakkariallak Inukpuk - Sans titre (Tête d'une Femme Inuite avec Deux Tresses) (1941)

George Arluk - Sans titre (Chaman) (1990)

Parr - Les Miens (1961)

Prudence Heward - Rosaire (1935)

Fritz Brandtner - Sans titre (Abstraction) (1968)

À propos de l'Instructrice

Bettina Forget est une artiste visuelle, propriétaire de galerie, enseignante en art et chercheuse qui vit et travaille à Montréal, Canada. Ancienne vice-présidente et directrice des beaux-arts de l'Initiative Convergence, Bettina est la directrice du programme Artist-in-Residence (AIR) de l'Institut SETI. Elle facilite la collaboration entre les artistes et les chercheurs SETI, met en avant la pratique de la recherche art-science et crée des opportunités pour diffuser les projets artistiques qui en résultent à un plus vaste publique. Bettina possède et dirige la Galerie Visual Voice. Située au centre-ville de Montréal, la galerie Visual Voice présente des expositions d'art contemporain qui créent un dialogue entre l'art et la science.

 

Née en Allemagne, Bettina a étudié à la Central St-Martins School of Art de Londres, en Angleterre, à la Curtin University de Perth, en Australie, et à la Nanyang Academy of Fine Arts de Singapour. Elle est actuellement Chercheuse Publique et candidate au doctorat en éducation artistique à l'Université Concordia, au Canada. Ses recherches portent sur la recontextualisation de l'art et de la science et sur la façon dont l'éducation transdisciplinaire peut perturber les stéréotypes de genre. Le travail créatif de Bettina se concentre sur les sciences de l'espace, inspiré par son engagement avide dans l'astronomie amateur. Elle a exposé ses œuvres aux États-Unis, au Canada, en Allemagne, en Islande, à Singapour et au Nicaragua.

 

La Couleur de Passion

Couleur, une Construction Sociale

Darian Goldin Stahl

23 Mai 2021

Dimanche

14h EST

 

Durée: 2 heures

Places disponibles: Illimitées

Description

Cet atelier examinera nos liens linguistiques avec les couleurs et les évocations sensorielles entre les mots et la vision. Ensemble, nous explorerons comment la dénomination peut modifier ou renforcer nos perceptions de la couleur. Ces liens linguistiques avec les couleurs ont suscité des controverses au fil des siècles, révélant qu'en fin de compte, la signification de la couleur est socialement construite. Les participants ajouteront ensuite leurs propres perspectives personnelles au lexique des couleurs. Chaque participant utilisera la Roue Chromatique Adobe pour choisir une couleur qui lui parle. Ensuite, l'instructeur guidera les participants à travers un exercice de dénomination sensorielle afin de tenter de résumer la sensation de la couleur. Enfin, nous soumettrons tous nos couleurs et nos titres sur le site web de Convergence. Les résultats de cette expérience permettront d'éclairer l'influence de la dénomination sur nos perceptions communes ou disparates de la couleur. 

Matériel Nécessaire

Un stylo et du papier. Savoir comment faire une capture d'écran recadrée sur ordinateur, tablette ou tout autre appareil que vous utiliserez pour participer à cet atelier.

Restriction d'âge

13+

Œuvres d'art présentées dans cet atelier

Henri Le Sidane - Maisons Blanches (1923)

Helen Galloway McNicoll - À l'Ombre de la Tente (1914)

À propos de l'Instructrice

Darian Goldin Stahl est une graveuse et une créatrice de livres américaine, candidate au doctorat en sciences humaines à l'Université Concordia. L'œuvre de Darian se situe à l'intersection du récit du patient, de la technologie d'imagerie biomédicale et des pratiques de gravure multisensorielle. Elle emploie des métaphores visuelles pour mieux représenter la notion de vivre quotidiennement avec une maladie chronique. À cette fin, elle combine les signifiants de la maladie (tels que les scanners IRM et les blouses d'hôpital) avec le son, la lumière, les huiles aromatiques et les impressions cutanées pour créer des instantanés psychologiques immersifs de l'esprit du patient pendant qu'il est scanné à l'hôpital. Ce projet de recherche-création est un cycle collaboratif d'information et de reconstruction de l'identité de la maladie pour faire progresser le domaine des humanités médicales et favoriser une relation plus empathique entre les praticiens médicaux et leurs patients.

 

Darian est titulaire d'une maîtrise en gravure de l'Université d'Alberta et d'un baccalauréat en gravure de l'Université d'Indiana Bloomington. Elle a reçu des subventions de nombreux organismes pour financer la production de ses œuvres, notamment de l'Edmonton Arts Council, de l'Alberta Foundation for the Arts, d'Hexagram (Montréal), de la Renata and Michal Hornstein Foundation et d'une bourse d'études supérieures Vanier pour sa promotion interdisciplinaire des humanités de la santé. Elle a exposé ses œuvres dans de nombreuses galeries et salles de conférence à travers le monde, notamment Impact 10 (Santander, Espagne), Martha Street Studio (Winnipeg), Kelowna Art Gallery, Kimura Art Gallery (Anchorage, Alaska), Art Gallery of St. Albert (Alberta) et l'École d'art d'Ottawa.

 

Empoisonné par la Couleur

Neurotoxicité et Colorants

Laura Rosero

27 Juin 2021

Dimanche

14h EST

 

Durée: 2 heures

Places disponibles: 10

Description

En tant qu'artistes et amateurs d'art, nous sommes vraiment préoccupés par la beauté. En tant qu'humains, nous faisons très attention à ce que nous mettons dans notre corps. Mais il est bon de se demander comment notre pratique créative peut avoir un impact sur notre corps et celui de ceux qui nous entourent? Nous pouvons facilement oublier les sous-produits de nos créations et de celles des autres, ignorant les poisons cachés dans la beauté.

Comment pouvons-nous développer une voie artistique qui a un impact positif sur le monde qui nous entoure et sur notre corps? Comment éviter que la beauté de la couleur ne devienne un poison pour nous ou pour ceux (humains ou non) qui nous entourent? Bien que toutes les peintures ne soient pas nocives pour notre corps et l'environnement, cet atelier vous aidera à explorer comment les couleurs se cachent dans votre maison, sous la forme de déchets et de produits dans votre cuisine. Nous créerons de la peinture en utilisant des matériaux inhabituels, de la récursivité et de l'imagination.

Matériel Nécessaire

La liste du matériel nécessaire dépendra de la couleur que vous aurez choisi de créer. Veuillez consulter le dossier pré-atelier pour en connaître les détails.

Restriction d'âge

13+. Si vous avez moins de 18 ans, un adulte doit être présent pour vous guider, vous aider et/ou vous superviser.

Œuvres d'art présentées dans cet atelier

Jean-Baptiste-Camille Corot - Ville d'Avray - Le Pêcheur Près de l’Écluse (1852)

Ferdinand Hodler - Halberdier (1895)

Francesco Guardi - Tempête en Mer (1765)

À propos de l'Instructrice

Laura Rosero est une designer multidisciplinaire afro-latina qui détient un baccalauréat en Design de l'Université Concordia et un DEC en Design Graphique du Cégep Marie-Victorin. Elle a eu l'occasion de participer à de multiples projets de recherche où le design et la science fusionnent pour résoudre des problèmes qui affectent la vie quotidienne de différentes communautés.

 

En tant que designer, Laura utilise le design pour construire des réseaux basés sur la collectivité, l'inclusion et la compréhension mutuelle. Elle veut utiliser le design comme un outil pour transformer les différences qui nous divisent (humains/non-humains) en un terrain d'entente. Laura s'efforce de créer des moyens qui démantèlent les barrières culturelles/sociales/environnementales, donnent une voix aux minorités et forgent un tissu où il n'y a pas de "eux" et de "ceux-là" mais un "nous" large et diversifié.

 

Pareidolia: Gérer l’Incertitude et l’Ambiguïté comme une source de generation d’idées

Vision et Créativité

Antoine Bellemare Pepin

24 Julliet 2021

Samedi

14h EST

 

Durée: 2 heures

Places disponibles: 30

Description

La paréidolie est le phénomène fascinant qui consiste à voir des motifs ou des connexions significatives dans des images ambiguës, comme reconnaître un dragon ou une fusée spatiale dans un nuage. Ce phénomène émerge de notre tendance à rechercher des modèles face à l'incertitude.

Cet atelier fera le lien entre la science de la paréidolie et des applications pratiques et créatives. Nous explorerons différentes façons d'expérimenter la perception paréidolique tout en découvrant les mécanismes gestaltistes fondamentaux permettant son émergence. Les participants seront invités à développer des idées créatives en construisant leur paréidolie, avec un accent particulier sur la narration.

De plus, un dialogue entre la créativité humaine et celle de la machine sera initié par l'utilisation d'outils dérivés de l'intelligence artificielle, explorant la relation intrinsèque entre la paréidolie et la créativité, les avantages de prêter attention à son environnement comme déclencheur de créativité, et le rôle émergent que l'intelligence artificielle pourrait jouer sur ces relations.

Matériel Nécessaire

Avant l'atelier, les participants sont invités à consulter le dossier pré-atelier afin d'arriver préparés aux activités.

Le jour de l'atelier, vous devez apporter un poème inspirant trouvé sur Internet, un ou deux articles de journaux qui vous posent des questions, des crayons noirs et de couleur, et des feuilles blanches.

Restriction d'âge

Tout âge. Les moins de 13 ans doivent être accompagnés d'un adulte pour participer/comprendre les activités. 

Œuvres d'art présentées dans cet atelier

Fritz Brandtner - La Tempête (1896)

Fritz Brandtner - Sans titre (Abstraction) (1968)

Juaran (Rodolphe de Repentigny) - Équilibre (1953)

George Arluk - Sans titre (Chaman) (1990)

À propos de l'instructeur

Antoine Bellemare Pepin est un artiste multidisciplinaire et un étudiant au doctorat à l'Université Concordia. Il est inscrit à un programme individualisé visant à créer un dialogue entre les arts numériques et les neurosciences.

Son projet de recherche-création porte sur le lien entre la créativité, les signaux électrophysiologiques et les compositions algorithmiques. Son travail explore comment le bruit sensoriel influence la perception créative et comment le sens émerge de l'intégration d'informations ambiguës. La poésie, les neurosciences, l'électroacoustique et l'intelligence artificielle sont tous des vecteurs d'expression qui pourraient répondre à cette même exploration.

 

La Couleur comme Instrument

(Rendre l’Invisible Visible)

Jihane Mossalim

21 Août 2021

Samedi

14h EST

 

Durée: 2 heures

Places Disponibles: 25

Description

Cet atelier explorera le code couleur rouge, vert et bleu (RVB) utilisé à la fois par les écrans colorés modernes quotidiennement et par les principaux colorants fluorescents employés pour révéler les différents composants du cerveau dans la science contemporaine. Les participants créeront leur propre "œuvre d'art inspirée de la structure du cerveau" à l'aide d'un dessin coloré élaboré pendant l'atelier. Nous cacherons un mot, une forme ou une phrase dans le dessin, puis nous utiliserons les différentes fonctionnalités d'une application ou les propriétés de filtrage du papier de couleur transparent pour le faire apparaître.

En utilisant la protéine fluorescente verte (GFP) comme exemple, nous explorerons l'utilisation de la couleur comme outil pour détecter des éléments qui pourraient être très difficiles ou impossibles à voir à l'œil nu. La GFP est une molécule organique, une protéine, que l'on trouve dans les méduses. Elle peut être attachée à d'autres composants cellulaires à l'intérieur des organismes afin de marquer leurs différentes caractéristiques pour une étude biologique au microscope. Une fois la GFP attachée à une cible d'intérêt, les scientifiques peuvent la faire apparaître à l'aide de la lumière ultraviolette, la révélant dans un vert vif fluorescent permettant à l'explorateur de distinguer les composants étudiés. Nous émulerons ce processus pour mieux comprendre le lien entre les couleurs fluorescentes en science et la transformation, les contrastes et l'utilisation du modèle RVB dans les écrans d'ordinateurs et de téléphones portables

Matériel Nécessaire

Papier blanc (8 1/2 x 11"), au moins 1 ou 2 feuilles. Un assortiment de crayons de couleur et/ou de crayons de couleur et/ou de marqueurs, un crayon, une gomme. Snapseed (app) ou papier cellophane de différentes couleurs.

Restriction d'âge

Les enfants doivent être suffisamment âgés pour travailler avec une application avec l'aide d'un parent (âge minimal 5 ans).

Œuvres d'art présentées dans cet atelier

Aucune œuvre d'art n'est présentée dans cet atelier.

À propos de l'Instructrice

Jihane Mossalim est une peintre et une éducatrice en art basée à Montréal, Québec. Elle est directrice des arts plastiques de l'Initiative Convergence et elle facilite les collaborations et les projets entre artistes et scientifiques. Elle estime que l'art est un langage universel et cherche à trouver des moyens de faire connaître ce langage à un public plus vaste en collaboration avec la communauté scientifique. Dans son art, elle joue souvent avec les concepts de l'enfance, des étrangers, des souvenirs et des institutions. Ses œuvres ont été exposées en Amérique du Nord, au Portugal et en Écosse. Elle a créé des œuvres pour de nombreuses publications d'horreur et de fantaisie, notamment le Snapshot 1988 de Joe Hill pour le magazine Cemetery Dance.

En 2021, elle a obtenu un BFA en éducation artistique de l'Université Concordia. Elle est également lauréate d'un prix de la famille Glencross en éducation artistique et de la bourse d'excellence pour les futurs enseignants. En 2020, elle a reçu une bourse d'édition de la Fine Arts Reading Room de l'Université Concordia pour créer une petite publication. Le livre est une collection de peintures représentant des souvenirs d'enfance et des photos partagées par des inconnus à partir de ses réseaux sociaux. Elle poursuit actuellement sa maîtrise en éducation artistique à l'Université Concordia.

Retour en haut

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Address/Notre Adresse/Nuestra Dirección

265 Rue Laverendrye

Longueuil, J4G 2S1, QC, Canada.

info@convergenceinitiative.org

Tel: +1 438 838-8831

© 2016-2019 by Cristian Zaelzer. Proudly created with Wix.com